Genèse:
Conformément aux chapitres 8 et 38 de l'Agenda 21, demandant à chaque pays ayant adhéré aux accords de Rio sur l'environnement et le développement de mettre en place un organe de coordination, le Niger a créé par décret N° 96-004/PM du 9/01/1996, le Conseil National de l'Environnement pour un Développement Durable (CNEDD). Ce décret a été modifié et complété par ceux de 2000-272/PRN/PM du 4 août 2000 et 2011-57/PCSRD/PM du 27 janvier 2011.

Placé sous la tutelle du Cabinet du Premier Ministre, le CNEDD, composé des représentants de l'Etat (1/3) et de la Société Civile (2/3), est chargé d'assurer la coordination et le suivi de la politique nationale en matière d'environnement et de développement durable. Il a pour missions de :

  • définir un cadre national de référence contenant : la politique, les orientations, les objectifs, les stratégies et les programmes d'action en matière d'Environnement pour un Développement Durable ;
  • concevoir et favoriser la mise en place d'un cadre et des mécanismes institutionnels adéquats, assurant la coordination et l'harmonisation des activités de tous les intervenants dans le processus du PNEDD ;
  • veiller au respect des normes environnementales nationales et internationales dans toutes les activités de développement économique, social et culturel ;
  • mobiliser les ressources nécessaires l'élaboration et à l'exécution du Plan National de l'Environnement pour un Développement Durable (PNEDD) et veiller à leur utilisation rationnelle ;
  • favoriser un réel changement de mentalité et d'attitude en vue d'une utilisation durable des Ressources Naturelles et d'une gestion rationnelle de l'environnement;
  • veiller à l'intégration des changements climatiques et de l'adaptation dans les politiques, stratégies et programmes de développement ;
  • mobiliser les ressources financières nécessaires à la mise en oeuvre des activités des changements climatiques et de l'adaptation;
  • assurer la gouvernance climatique et l'administration des fonds liés aux changements climatiques et l'adaptation;

Point focal national politique des conventions post Rio, le CNEDD est l'organe National de Coordination et du suivi des activités relatives aux conventions post-Rio et leurs protocoles ainsi que de toute autre convention que le Niger viendrait à souscrire en la matière. De ce fait, il assure la coordination et le suivi des interventions liées au PNEDD et toutes autres activités Post-Conférence des Nations Unies sur l'Environnement et le Développement.

Objectifs du PNEDD:
Le PNEDD est l'Agenda 21 National. Il a été élaboré en 1998 et adopté par le Gouvernement par décret N° 2000-114 (bis)/PRN/PM du 21 avril 2000. La finalité du PNEDD est d'élargir les options de développement et de les pérenniser pour les générations futures. Son but est de mettre en place les conditions favorables à l'amélioration de la sécurité alimentaire, à la solution de la crise de l'énergie domestique, à l'amélioration des conditions sanitaires et au développement économique des populations.

Pour ce faire, le PNEDD poursuit quatre (04) sous-objectifs complémentaires :

  • assurer une gestion plus rationnelle des ressources naturelles dans le cadre de la lutte contre la désertification en favorisant une approche plus globale (systémique) de la question ;
  • intégrer les préoccupations environnementales dans la définition des politiques, programmes et projets mis en place dans chacun des principaux secteurs du développement ;
  • favoriser l'implication, la responsabilisation et la participation des populations dans la gestion des ressources et de leur espace vital, et ainsi contribuer à la préservation et à l'amélioration de leur cadre de vie ;
  • favoriser le développement d'un partenariat efficace entre les acteurs intéressés par la question de l'environnement et du développement durable au Niger.

Le PNEDD comporte six (06) programmes prioritaires qui sont :

  • le Programme d'Action National de Lutte Contre la Désertification et de Gestion des Ressources Naturelles ;
  • le Programme Gestion de la Diversité Biologique ;
  • le Programme Changements et Variabilité Climatiques ;
  • le Programme Eau et Développement Durable ;
  • le Programme Environnement Urbain et Cadre de Vie ;
  • le Programme Energie et Développement Durable.

Résultats attendus :

    • Résultats à long terme (impact)
      • la relation entre la population et le milieu respecte mieux les caractéristiques fondamentales des diverses composantes de l'environnement ;
      • les indicateurs du niveau de développement économique et ceux du niveau de développement humain s'améliorent simultanément ;
      • la réduction de la pression sur les ressources les plus atteintes (sols, forêts, eau).

    • Résultats à moyen terme (effet)
      • les politiques, programmes et projets intègrent systématiquement la question de l'environnement ;
      • les actions, ayant pour but d'améliorer la situation environnementale tant à l'échelle locale que nationale, sont plus cohérentes et mieux coordonnées;
      • les rôles et responsabilités des différents intervenants (secteur public, secteur privé, ONG, société civile) sont clarifiés et assumés par chacun des différents acteurs ;
      • les conflits entre les institutions sont réglés ;
      • les populations sont responsabilisées au regard de la gestion de l'environnement et de la prise en charge de leur propre développement.

    • Résultats à court terme (extrants)
      • les situations les plus alarmantes par rapport à la dégradation des ressources naturelles et de l'environnement sont stabilisées ;
      • la politique du Niger en matière d'environnement est finalisée et adoptée ;
      • les institutions chargées de la gestion de l'environnement sont mises en place et leur capacité est renforcée ;
      • les programmes prioritaires sont définis conformément aux orientations du PNEDD ;
      • le financement des diverses actions est assuré et;
      • les populations sont sensibilisées et mobilisées.

Evènements majeurs :

Date

Lieu

Evénement

 

Mai 1995
Septembre 1995

Niamey

La Tapoa

Atelier de lancement du processus PNEDD
Atelier sur le cadre institutionnel à mettre en place et décision relative à son ancrage

Janvier 1996

Niamey

Création du CNEDD, organe chargé de l’élaboration du PNEDD et mise en place de son Secrétariat Exécutif

Octobre et Novembre 1996

Tout le pays

Consultation nationale auprès des principaux intervenants de chacune des régions du pays

Mars 1997

Maradi

Atelier national de validation des conclusions des rencontres d’information et de sensibilisation entre le CNEDD et les partenaires

Mai 1997

Niamey

Première session ordinaire du CNEDD en vue d’adopter les projets de textes issus de la réunion de validation de Maradi

Juillet et Août 1997

Tout le pays

Réalisation des études et diagnostics régionaux et sous régionaux

Septembre et octobre 1997

Tout le pays

Fora régionaux de validation de l’étude du bilan diagnostic environnemental

Février 1998

Niamey

Réunion Extraordinaire du CNEDD

Avril 1998

Niamey

Forum national de validation du PNEDD

Mai 2000

Niamey

Adoption de la Stratégie et Plan d’Action matière de Diversité Biologique

Avril 2000

Niamey

Adoption du PNEDD

Juillet 2000

Niamey

Réunion du CNEDD

Novembre 2000

La Hayes (Pays Bas)

Présentation de la Communication Nationale initiale

Septembre 2001

Niamey

Adoption de la Stratégie Environnement urbain et Cadre de Vie

Avril 2003

Niamey

Validation de la Stratégie Nationale et Plan d’Action en matière de changements et variabilité Climatiques

Mars 2003

Niamey

Validation de la Stratégie Nationale et Plan d’Action en matière des Energies Renouvelables

2006

Niamey

Adoption du Programme d’Action national d’Adaptation aux Changements Climatiques (PANA)

2007

Niamey

Adoption de la Stratégie Nationale de renforcement des capacités pour gérer l’environnement mondial et national

Décembre 2009

Copenhague (Danemark)

Présentation de la Seconde Communication Nationale

Février 2011

Niamey

Organisation de la session du Conseil au titre de l'année 2011

Etudes réalisées :

Récapitulatif non exhaustif des études réalisées

    • Rapport sur le développement d’une grille d’analyse des informations et documents sur les effets néfastes de la variabilité et des changements climatiques et des stratégies d’adaptation ;
    • Synthèse des informations existantes sur les effets néfastes des changements et variabilité climatiques
    • Elaboration des critères de priorisation pour l’identification et hiérarchisation des secteurs, zones et communautés vulnérables
    • Evaluation des phénomènes extrêmes au Niger
    • Identification des secteurs, communautés et régions vulnérables
    • Identification et l’évaluation des zones vulnérables aux effets néfastes des changements climatiques ( Agadez –Tahoua),
    • Identification et évaluation des zones vulnérables axe Tillabéry, Commune Urbaine de Niamey et Dosso
    • Rapport de mission sur l’évaluation concertée de la vulnérabilité des zones secteurs et communautés axe Maradi, Zinder, Diffa 
    • Synthèse de l’évaluation concertée sur la vulnérabilité et adaptation
    • Analyse des forces et faiblesses des mesures d’adaptation en cours 
    • Identification des besoins d’adaptation et des contraintes
    • Mesures d’adaptation en fonction des besoins prioritaires
    • Développement de synergies avec les conventions post Rio, les politiques, stratégies, programmes et projets
    • Synthèse sur les mesures d’adaptation
    • Revue et évaluation des critères utilisés au Niger pour l’identification, la sélection et la décision des projets 
    • Critères de sélection des options prioritaires du PANA
    • Etat sanitaire des populations urbaines et évaluation des programmes de prévention sanitaire
    • Accès à l’eau potable
    • Equipements sanitaires des établissements publics et recevant du public
    • Pratiques des ménages en assainissement urbain et enquêtes ménages sur leurs comportements et attentes
    • Etude de base pour la maîtrise des eaux pluviales
    • Etude de base pour la gestion des déchets solides
    • Etude de base pour la gestion des espaces non bâtis
    • Etablissements dangereux, incommodes et insalubres 
    • Pratiques des communes en matière de gestion financière et de gestion du personnel, en liaison avec l’environnement urbain
    • Acteurs émergents et pratiques émergentes dans les secteurs de l’environnement urbain
    • Diagnostic institutionnel, réglementaire et financier des secteurs de l’environnement urbain
    • Etude sur l’évaluation des capacités à renforcer
    • Etude sur l’état des lieux en besoins de renforcement des capacités dans le cadre de la convention sur la diversité biologique
    • Etude sur l’état des lieux en besoins de renforcement des capacités dans le cadre de la convention sur les changements climatiques
    • Etude sur l’état des lieux en besoins de renforcement des capacités dans le cadre de la convention sur la lutte contre la désertification
    • Etude sur l’Identification des domaines prioritaires en renforcement des capacités
    • Etude sur l’analyse intersectorielle
    • Gestion de la diversité biologique domestique
    • Éléments constitutifs de la diversité biologique végétale 
    • Étude sur l’analyse du cadre institutionnel et juridique de la conservation et l’utilisation de la diversité biologique au Niger
    • Étude sur la gestion de diversité biologique forestière au Niger 
    • Inventaire des usages des espèces
    • Etude sur la gestion des écosystèmes et des ressources génétiques La gestion de la diversité biologique aquatique 
    • Gestion des ressources génétiques 
    • Eléments constitutifs de la diversité biologique animale 
    • Gestion de la diversité biologique agricole 
    • Modules sur le renforcement des capacités des ONG et AD
    • Rapport de contexte initial sur la mise en œuvre des piliers du développement durable produit ;
    • Actualisation du dispositif de suivi-évaluation ;
    • Cadre institutionnel de la gouvernance du Développement durable au Niger
    • Revue et analyse du cadre juridique, des stratégies, plans et programmes du développement rural au Niger
    • Revue du degré actuel et prévu de l’impact des changements climatiques et faisabilité technique et financière des mesures d’adaptation
    • Critères de sélection et proposition des activités d’adaptation au niveau des zones d’intervention du PANA
    • Etude sur la définition des indicateurs de suivi-évaluation des interventions du PANA
    • Analyse du dispositif institutionnel pour la mise en œuvre du Projet « Mise en œuvre des interventions prioritaires du PANA pour renforcer la résilience et la capacité d’adaptation du secteur agricole aux changements climatiques »
    • Evaluation d’Investissement et Flux financiers de la foresterie (atténuation)
    • Rapport sur l’évaluation des investissements et de Flux financiers pour l’adaptation du secteur Agriculture/Elevage aux changements climatiques
    • Evaluation du potentiel halieutique au Niger
    • Etude prospective sur les tendances des secteurs de Lutte contre la Désertification/Gestion des ressources naturelles des régions de Tillabéry et de Maradi à l’horizon 2025
    • Evaluation des actions menées dans le domaine de l’Environnement (Reboisement, Récupération, Restauration des terres) pendant les 20 dernières années
    • Synthèse sur les inventaires nationaux des gaz à effet de serre dans les secteurs (i) Energie ; (ii) utilisation des Terres, Changements d’Affectation de Terre et Foresterie et ; (iii) Procédés Industriels, Utilisation des Solvants et Déchets;
    • Etat des changements climatiques au Niger 
    • Evaluation de la vulnérabilité et de l’adaptation aux changements climatiques dans les secteurs Foresterie, Faune et Pêche, Zones Humides, Santé, Agriculture, Elevage, Ressources en Eau et Transport
    • Evaluation des besoins nationaux en matière de recherche et systèmes d’observation du climat 
    • Programmes d’atténuation dans le domaine de changements climatiques dans les secteurs Foresterie et Elevage 
    • Etude sur les circonstances nationales 
    • Programmes d’éducation, d’information et de sensibilisation du public sur les changements climatiques 
    • Evaluation des besoins nationaux en matière de transfert de technologies
    • Amélioration des arrangements nationaux relatifs à la compilation, l’archivage, l’actualisation et la gestion des inventaires des gaz a effet de serre- secteur Energie-Mai 2006 
    • Amélioration des arrangements nationaux relatifs à la compilation, l’archivage, l’actualisation et la gestion des inventaires des gaz a effet de serre- secteur -Secteur Changement d’Affectation de Terre et Foresterie
    • Amélioration des arrangements nationaux relatifs à la compilation, l’archivage, l’actualisation et la gestion des inventaires des gaz a effet de serre- Secteur : Agriculture / Elevage
    • Manuel de procédure pour la gestion des inventaires de gaz à effet de serre au Niger-Mars 2007 
    • Amélioration des coefficients de conversion et facteurs d’émission pour les inventaires de gaz à effet de serre au Niger-septembre;
    • Campagne d’information et de sensibilisation des décideurs politiques et autres parties prenantes aux inventaires des gaz à effet de serre au Niger
    • Inventaire des gaz a effet de serre au Niger : secteur énergie
    • Inventaire des gaz a effet de serre- secteur -Utilisation des terres, changement d’affectation des terres et foresterie 
    • Inventaire des gaz a effet de serre au Niger : secteur procédés industriels
    • Rapport d’Inventaire National de Gaz à effet de serre
    • Etude diagnostique sur les ONGs et Associations Nigériennes par rapport à leurs capacités organisationnelle, opérationnelle et d’implication dans les domaines des problématiques environnementales et du développement durable
    • Etude sur la définition de la plate forme de négociation de la stratégie de participation de la société civile nigérienne dans le cadre de l’organisation de la consultation sectorielle sur l’Environnement et la Lutte Contre la Désertification
    • Evaluation des potentialités des Energies alternatives au bois énergie dans l’utilisation domestique.