Présentation

Genèse:
Le Programme Eau et développement Durable (PEDD) ou Programme Hydraulique Nationale (PHN) est élaboré par le Ministère chargé de l'eau à travers le schéma directeur de mise en valeur et de gestion des ressources en eau du Niger.

Le schéma directeur de mise en valeur et de gestion des ressources en eau du Niger, élaboré par le Ministère de l'Hydraulique et de l'Environnement avec l'appui du Programme des Nations Unies pour le Développement, a été approuvé par le conseil des Ministres du 18 février 1993.Compte tenu de l'évolution du contexte économique, institutionnel et technique, le schémas a été révisé en 1999 en conséquence.

Les orientations générales
Tels qu'exprimés dans le Programme à court et moyen termes du Ministère de l'Hydraulique et de l'Environnement, en mars 1997, les grands axes de la politique de l'eau et de l'équipement rural au Niger sont :

  • la connaissance et la maîtrise des ressources en eau;
  • le droit à l'eau pour tous;
  • l'amélioration de la couverture des besoins en eau tant humains que pastoraux et l'extension des surfaces irriguées, tout en recherchant une meilleure adéquation entre coûts d'investissement, d'entretien et de fonctionnement de ces infrastructures;
  • l'établissement de schémas directeurs d'aménagement et d'équipement en infrastructures hydrauliques;
  • la pleine participation des populations à la conception et à la réalisation des travaux, l'amélioration de la prise en charge des infrastructures, la clarification des rôles des différents partenaires (Etat, collectivités, secteur privé, populations bénéficiaires) et la sécurisation des droits d'exploitation.

Objectifs:
Les objectifs spécifiques du secteur de l'eau retenus dans le Programme du Ministère de l'Hydraulique et de l'Environnement précédemment mentionné, sont les suivants :

  • améliorer la connaissance du potentiel hydrique et des possibilités de sa mise en valeur;
  • définir les cadres juridiques et institutionnels de la prise en charge des infrastructures par les populations;
  • assurer la couverture des besoins en eau;
  • améliorer le rendement des cultures pluviales par de vastes programmes de CES/DRS;
  • harmoniser la gestion intégrée des ressources en eau dans un cadre régional.

Les objectifs spécifiques du secteur de l'Environnement , dans sa composante Eau sont les suivants :

  • maintenir et améliorer le potentiel productif (cet objectif rejoint le quatrième objectif du secteur de l'Hydraulique)
  • améliorer le cadre de vie des populations, notamment en milieu urbain (assainissement des eaux pluviales et usées);
  • augmenter la contribution du volet à l'économie nationale (cet objectif rejoint également le quatrième objectif du secteur de l'hydraulique).

Les objectifs spécifiques du secteur de l'Assainissement:

  • élaborer des schémas directeurs d'assainissement des chefs-lieux de département;
  • élaborer des plans d'assainissement pour les autres agglomérations, selon l'acuité des besoins;
  • définir des besoins en matière d'assainissement de toutes les agglomérations et l'élaboration des programmes de réalisation correspondants.

Stratégie de mise en oeuvre:
Il existe des stratégies propres à chaque secteur ou sous-secteur de l'eau, de l'assainissement et de l'environnement. Compte tenu des spécificités régionales, ces stratégies sectorielles et sous-sectorielles doivent être adaptées.
Au-delà de ces stratégies " spécifiques", une stratégie de mise en œuvre du schéma directeur lui-même repose sur la responsabilisation de l'ensemble des acteurs du développement concernés par l'eau, chacun à son niveau, en partant de la base :
a) Les utilisateurs des infrastructures hydrauliques ont la Maîtrise d'ouvrage.
b) Le secteur privé, les ONG viennent en appui aux Maîtres d'ouvrages en garantisant la Maîtrise d'oeuvre.

Mise en oeuvre :
Le Programme Hydraulique National (PHN)
En application des politiques, objectifs et stratégies que s'est fixé le Gouvernement du Niger en matière d'Hydraulique et d'Environnement, le Programme Hydraulique National comprend quatre axes prioritaires :

L'amélioration de la connaissance des ressources en eau, en vue de leur gestion, de leur protection et de la sauvegarde du patrimoine,
La satisfaction des besoins en eau des populations, l'amélioration de la situation sanitaire et la prévention des nuisances liées à l'eau;
L'appui aux secteurs de production :Hydraulique pastorale, culture pluviales, hydraulique agricole, pêche et pisciculture, industrie et mines, hydro-électricité, navigation ....
L'adaptation du cadre institutionnel et juridique,
Le Programme Hydraulique National se réfère aux études et projets récemment réalisés et en cours de réalisation. Sur ces bases, et compte tenu des lacunes et orientations nouvelles, il définit les actions à poursuivre et à entreprendre.

L'accent est mis sur le renforcement des capacités nationales afin de garantir la pérennité des programmes dans l'optique du développement durable. Des actions et mesures sont proposées à travers une banque d'idées de projets sur laquelle repose le Programme Hydraulique National.

Partenaires:
Les ministères techniques de l'Etat, Plateforme paysanne du Niger, Comité National de Coordination des ONG et associations de Développement, etc.

 

Publications

Programme Eau et Développement du PNEDD  Télécharger